Pastel sec

J’apprends à dessiner une plante

En allant à ma jardinerie, j’ai vu au loin cette petite merveille, il ne m’a pas fallu longtemps pour que je l’adopte :)😃

Que du bonheur

Cette beauté trône fièrement dans mon atelier 🙂 Je n’ai pas pu résister à l’envie de vous faire un petit TUTO vidéo ! Suivez là pour apprendre à réaliser ses feuilles aux pastels secs.

La vidéo:

Vidéo explicatif en accéléré et en vitesse normal, pour que vous puissiez apprendre à reproduire cette magnifique Alocasia Bambino 🙂

Pour le vert fluo de la plante, j’ai sélectionné un carbothello vert vermillon 570 et un vert vif 470 de chez derwent.

 

apprendre ensemble le pastel

Si tu souhaites télécharger la photo, cliques sur l’image et enregistres la 🙂

Bien dessiner l’intérieur d’une feuille

Pour commencer l’intérieur de la feuille j’ai sélectionné un vert ionien 500 et pour les ombres, je colorie avec un noir.

Puis pour contraster le tour de ses feuilles, j’ai relevé avec un faber castell pitt vert de mai 170.

Enfin rehausser le vert fluo, je rajoute du carbothello vert vermillon clair 560 et du jaune neutre 205.

Après ça, pour donner de la transparence et de la lumière, je travaille doucement l’intérieur avec le derwent 490 vert olive clair pour la transparence et pour la lumière, je glisse doucement un crayon blanc.

L’esquisse

Toutefois l’esquisse a été accéléré, mais je vous explique comment bien vous repérez par rapport à la plante.😃

Le matériel ?

J’ai photographié l’alocasia bambino sur une zone de lumière, pour l’avoir directement sur ma tablette de dessin.

La lumière

Cela permet d’avoir un aperçu des ombres et des lumières.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’esquisse à main levée, je vous ai ajouté le modèle avec une grille de 5 cm.

 

Dessiner un avec quadrillage

Cliquez sur la photo pour avoir le modèle avec quadrillage.

Suivez bien la vidéo, car je vous explique en vitesse normal, comment rendre réalistes les feuilles, comment y associer les bonnes couleurs.

apprendre ensemble le pastel

Pour les tiges, j’ai osé les couleurs 😉

J’ai d’abord tester sur la base du jaune Ocre brunâtre faber castell pitt 182. Je suis venu y ajouter des touche de rouge caput mortuum carbothello 645.

Les ombres

Pour les ombres je viens glisser doucement du noir sur mes tiges avec une légère pointe de vert et de jaune.

Pour le pot j’ai opter pour un faber castell pitt vert de mai 170 avec des touches du jaune neutre 205 carbothello.

Et donc,Je décide de fondre les couleurs ensemble pour créer le contraste.

Pour finir, je mélange avec un marron foncé avec des touches de noir pour créer la terre.

 

 

Découvrez la formation pour débuter le pastel sec

Maîtrisez les bases du pastel sec

Apprenez pas à pas les bases du pastel sec dans une formation simple et accessible.

Evitez les erreurs les plus fréquentes des débutants et offrez vous un moment de détente!

Si vous avez aimez l'article, vous êtes libre de le partager
%d blogueurs aiment cette page :